Les Matinales OpusLine – seniors et digital

Entre pression réglementaire et révolution digitale, quel avenir pour la conquête des seniors ?

 

Devenue le cœur de marché individuel avec l’ANI, la couverture des seniors va elle aussi être confrontée à un bouleversement réglementaire. Quel que soit le scénario retenu in fine par les pouvoirs publics, l’étau se resserre : encadrement des garanties et des tarifs, pression sur les marges voire sélection des acteurs …

La stratégie de réponse des opérateurs s’inscrit dans une profonde transformation du modèle impulsée par la révolution digitale, du front au back office.

  • Quels scénarios de mise en œuvre pour les évolutions réglementaires ?
  • Comment faire du digital un levier de transformation des contraintes en opportunités sur ce marché ?

OpusLine est revenu sur ces questions et nouvelles possibilités d’actions permises par le digital au cours d’un petit-déjeuner le jeudi 14 janvier 2016.

Les points clés à retenir :

 

  • Les seniors représentent 1/3 du marché de l’assurance santé et 3/4 du marché de l’individuel en valeur avec des profils de consommation qui évoluent avec l’âge.
  • Confrontés à plusieurs évolutions règlementaires autour de cette cible, les organismes complémentaires vont faire face à une dégradation de leur modèle économique et à une remise en cause de leur performance marketing. En cela, il s’agit d’un excellent révélateur de la nécessaire transformation des modèles des acteurs, transformation qui ne se limite d’ailleurs pas à l’individuel.

Le digital est LE levier de réponse à cet enjeu de transformation, qu’il s’agisse de :

  • Performance commerciale : génération de trafic, optimisation de la transformation et outil de segmentation pour des offres plus évolutives
  • Performance marketing : offres à plus forte valeur et mise à disposition de services à coût marginal maîtrisé
  • Performance économique : nouveaux réseaux dématérialisés sur des postes clés comme l’hospitalisation, automatisation et amélioration de la qualité de gestion

Et ce d’autant plus que les seniors sont acteurs de la révolution numérique : 80% sont équipés et 58% se connectent tous les jours sur le web.

 Trois facteurs de succès pour réussir la transformation digitale des seniors

  • Ne pas attendre l’appel d’offres
  • Impliquer tous les métiers
  • Se mettre en capacité d’exploiter la révolution des données

 

 

 

Retour à l’ensemble des actualités